bouton-vie-heureuse-janvier-1.png (585×322) les stages

Evolution en 3D

On avance dans la vie en suivant l’éducation que l’on a reçu, ce que l’on entend à la télé, les médias et les politiques…

On croit que notre bonheur dépend des autres, on crie notre colère et on n’est jamais satisfait…

Autour de nous, nos proches morflent de la même façon, et on prend leurs soucis, on arrive même à faire les actions à leur place.

On culpabilise de ne pas réussir pour soi, on culpabilise pour faire mal aux autres…

Puis un jour, on arrive sur son lit de mort, et on accumule les regrets.

Heureusement, grâce à des outils de communication plus intense aujourd’hui, une jeunesse qui voyage plus à travers le monde, nous prenons conscience que nous pouvons gérer nos vies différemment.

Alors tout d’abord on relativise…  OK j’aimerais être ça, j’aimerais avoir ça, mais regarde lui qu’à tout perdu dans l’incendie, ou lui qui n’a pas de toit pour dormir, ou lui qui est sous les bombes en Syrie, où lui qui ne mange pas à sa faim chaque jour…

Puis on s’aperçoit que prendre du bon temps ça fait du bien, alors on commence à modifier ses priorités…

Puis on s’aperçoit que les gens négatifs qui tournent en boucle, ça nous fatigue, alors on veut s’entourer de personnes plus positives.

Mais nous restons dans la 3D, c’est-à-dire dans cette enveloppe humaine, avec un ego qui veut toujours avoir plus parce qu’il pense qu’il sera plus heureux quand il aura plus…

Nous restons dans la critique et dans le jugement, parce que nous ne comprenons pas que nous sommes 100 % créateurs de ce que nous vivons…

Pourtant nous avons le sentiment qu’il existe autre chose, mais nous ne savons pas quoi…

Alors on commence d’évoluer vers des pratiques comme le yoga, on va à des conférences un petit peu bizarres… où on nous parle de relation corps esprit.

Alors mon corps je le connais, c’est lui qui me fait mal toujours, parce que je le sens que quand j’ai mal, je ne le sens jamais quand je vais bien, et pourtant quelle machine merveilleuse…

Mais l’esprit, à part le Saint-Esprit à la messe le dimanche matin qu’est-ce que c’est que cette chose ?

Et puis je n’ai pas trop envie d’y entendre parce que je sens que ça va bousculer quelque chose en moi et je n’ai pas envie.

Et puis je suis curieux quand même, parce que je trouve que les gens changent autour de moi en meilleur.

Au début je disais qu’ils étaient du monde des bisounours, et aujourd’hui je me dis qu’est-ce que je suis content d’être allé dans ce monde des bisounours…

Alors cher lecteur, vous avez votre corps physique, vous avez votre corps mental, vous avez votre corps émotionnel, et vous avez votre corps éthérique.

Et je vous invite à passer dans le menu « évolution spirituelle » pour comprendre que vous êtes loin d’être un simple corps physique….

Vous êtes la vie, et vous êtes directement un maillon de l’ensemble des êtres vivants, et par conséquent vos attitudes et comportements impactent directement tout ce qui est vivant autour de vous.